Moustiques

Moustique : où et quand le trouve-t-on le plus ?

Les moustiques sont souvent la plaie de nos vacances. Ce petit détail désagréable qui vient gâcher le plaisir de l’été. Mais où et quand les trouve-t-on le plus ? Si les moustiques font partie des insectes les plus répandus, on ne les trouve pas tout au long de l’année. En France comme à l’étranger, vous avez […]

Les moustiques sont souvent la plaie de nos vacances. Ce petit détail désagréable qui vient gâcher le plaisir de l’été. Mais où et quand les trouve-t-on le plus ?

Si les moustiques font partie des insectes les plus répandus, on ne les trouve pas tout au long de l’année. En France comme à l’étranger, vous avez plus de chances (ou de risques) de les croiser dans les zones chaudes et humides.

Où trouve-t-on les moustiques ?

L’humidité est l’un des facteurs déterminant à la présence des moustiques. En effet, la femelle pond dans l’eau, là où les larves trouveront plancton et bactéries pour se nourrir et se développer jusqu’à devenir adultes.

Une fois adultes, les moustiques ont tendance à rester près de leur lieu de naissance, pouvant rôder dans un rayon d’une quinzaine de kilomètres pour trouver une proie. Les régions humides, mais aussi les points d’eau taris, les marécages, sont donc un véritable vivier de moustiques.

En ville ou dans vos jardins, ils peuvent élire domicile dans tous les points d’eau stagnante :

  • Gouttières
  • Chantiers
  • Pneus abandonnés
  • Flaques profondes
  • Pots de fleurs…

Dans quelle région trouve-t-on le plus de moustiques ?

En France, la population de moustiques est inégale selon les départements. La Corse et le bassin méditerranéen sont parmi les endroits les plus fréquentés par les moustiques. Mais d’autres zones comme l’Alsace, la Vendée, la vallée du Rhône et la façade Atlantique sont également victimes. Sans surprise, les départements et territoires d’outre-mer sont également des zones à forte population de moustiques.

En revanche, vous n’aurez aucune chance de croiser un moustique à plus de 1500 mètres d’altitude (ou en Antarctique) car les moustiques ne s’y développent pas. Un bon prétexte pour passer vos prochains étés à la montagne ?

A quel moment trouve-t-on le plus de moustiques ?

Pour se développer, la larve du moustique a besoin de 12 à 20 jours de chaleur consécutifs, d’une température ambiante supérieure à 20°C durant la nuit et d’une durée de jour importante. C’est pourquoi l’été est sa saison de prédilection. Les nuits sont plus courtes et surtout, il y fait à la fois chaud et humide.

L’hiver, le moustique hiberne et arrête de pondre. Dès le printemps, le cycle recommence. Ce qui explique que le moustique soit le fléau de nos pique-niques tardifs et de nos nuits estivales. Pour vous en prémunir, ne laissez aucun point d’eau stagnante aux alentours de votre habitat. Vous pouvez également disposer du spray répulsif anti-moustiques qui vous protégeront nuit et jour chaque fois que vous souhaitez profiter de la nature et de l’extérieur.

Articles complémentaires

Articles complémentaires