Mouches

Comment reconnaître et soigner une piqûre de mouche charbonneuse ?

Une mouche qui pique, c’est difficile à croire et pourtant, si vous vivez à la campagne il pourrait vous arriver de croiser son chemin. Si tel est le cas, voici comment réagir ? « Quelle mouche t’a piqué ? »… vous connaissez cette expression ? Sachez qu’elle fait référence aux quelques mouches qui piquent. Et oui, car certaines mouches ne […]

Une mouche qui pique, c’est difficile à croire et pourtant, si vous vivez à la campagne il pourrait vous arriver de croiser son chemin. Si tel est le cas, voici comment réagir ?

« Quelle mouche t’a piqué ? »… vous connaissez cette expression ? Sachez qu’elle fait référence aux quelques mouches qui piquent. Et oui, car certaines mouches ne font pas que vous enquiquiner en vous volant autour : elles peuvent aussi attaquer !

Qu’est-ce ce que la mouche charbonneuse ?

La mouche charbonneuse, aussi surnommée « mouche à bœuf », est la mouche la plus commune responsable de piqûres en France. Elle est l’une des rares mouches ressemblant aux mouches domestiques. La différence majeure est que celle-ci est hématophage : elle se nourrit de sang une fois adulte.

La trompe (aussi appelée rostre) toujours tournée vers l’avant, la mouche charbonneuse garde en permanence ses ailes légèrement déployées, même au repos. A noter que contrairement aux autres insectes hématophages où seule la femelle pique, les mouches charbonneuses piquent toutes, qu’elles soient mâles ou femelles.

Où trouve-t-on des mouches charbonneuses ?

Particulièrement à l’aise à la campagne où elle va trouver tout le fumier et les excréments d’animaux dont elle a besoin pour que s’épanouissent ses larves, la mouche charbonneuse est un véritable fléau dans les étables, les élevages, les écuries… Elle adore les bains de soleil et vous la trouverez aisément sur les murs, les grillages, les arbres…

Quels risques représente la mouche charbonneuse ?

La mouche charbonneuse est vraiment désagréable :

  • elle pique : animaux ou hommes, pas de quartier !
  • elle agite les animaux : dans les élevages, sa présence est une vraie nuisance pour le repos des animaux. Vaches, moutons, chevaux… seront particulièrement énervés par ses piqûres.
  • elle transmet des maladies : la mouche charbonneuse transmet le virus de l’anémie infectieuse équine et de certaines fièvres. Pour l’homme, elle est surtout synonyme de douleur.

Comment soigner une piqûre de mouche charbonneuse ?

Une piqûre de mouche charbonneuse fait mal. Chez l’homme, elle s’attaque souvent aux jambes, zone du corps la plus exposée en été. Sa piqûre est douloureuse, comme un pincement brutal, à l’instar de celle d’un taon.

Pour vous soulager au plus vite :

  • Passez le point de piqûre sous l’eau froide ou placez un glaçon dessus : en plus de vous soulager, le froid peut empêcher un éventuel gonflement autour du point de piqûre,
  • En cas de réaction cutanée ou d’un gonflement prononcé, utilisez une crème apaisante pour éviter aussi les démangeaisons.

Comment se protéger d’une piqûre de mouche charbonneuse ?

En promenade près d’un élevage, ou en montagne par exemple où il n’est pas rare de croiser des troupeaux en randonnées, se couvrir (pantalon, chaussures, t-shirt manches longues…) est une bonne façon de limiter les risques de piqûres.

Pour empêcher ces mêmes mouches d’entrer chez vous, des produits efficaces existent :

  • La barrière invisibles tous insectes (volants et rampants): cet insecticide puissant lutte contre l’invasion des mouches grâce à ses matières actives 100% végétales. Il suffit de le pulvériser sur les rideaux, voilages, encadrements de fenêtres… Tous les points d’accès pour ces insectes.
  • Les granulés anti-mouches : à étaler dans une coupelle sans rebords qu’on placera dans les lieux de concentration des mouches (rebords de fenêtres, endroits éclairés…). Attirées par l’appât, les mouches seront intoxiquées par son ingestion.

Le produit Kapo conseillé dans l'article :

Articles complémentaires

Articles complémentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*