Punaises de lit

Les punaises de lit sont-elles dangereuses pour la santé ?

La punaise de lit se nourrit de sang et entretient par conséquent un contact direct avec l’homme. Quel est l’impact sur la santé ? Peut-elle être dangereuse ? S’il n’a jamais été prouvé que les punaises de lit véhiculent des maladies, leur présence et leurs piqûres provoquent en revanche des dommages physiques et psychologiques. Punaise de lit : […]

La punaise de lit se nourrit de sang et entretient par conséquent un contact direct avec l’homme. Quel est l’impact sur la santé ? Peut-elle être dangereuse ?

S’il n’a jamais été prouvé que les punaises de lit véhiculent des maladies, leur présence et leurs piqûres provoquent en revanche des dommages physiques et psychologiques.

Punaise de lit : quels sont les dommages physiques ?

Boutons : Les punaises de lit se nourrissent de sang à la nuit tombée. En cas d’infestation, il n’est donc pas rare de se réveiller avec des piqûres rouges et alignées sur les parties du corps dénudées et en contact direct avec le matelas (dos, bras, jambes…). Dans le cas d’une réaction allergique, les boutons peuvent s’apparenter à de l’urticaire, ce qui complique le diagnostic.

Démangeaisons : Au moment de piquer sa victime, la punaise de lit lui injecte un anesthésiant et un anticoagulant. La piqûre n’est donc pas ressentie immédiatement. Au réveil en revanche, les démangeaisons se déclarent pour s’estomper dans la journée.

Infection : Se gratter à répétition provoque des lésions. Et lorsque la peau n’est pas propre et que les ongles non plus, il peut survenir une surinfection bactérienne. Il est donc conseillé de nettoyer les zones piquées avec un savon doux.

Anémie : En cas de très forte infestation et de victimes faibles (enfants, personnes âgées…), les prélèvements de sang répétés peuvent conduire à une anémie.

Attention, plus une personne est piquée, plus elle peut devenir sensible. Il est donc primordial d’agir vite pour éviter la trop grande prolifération des punaises de lit.

Punaise de lit : jusqu’aux troubles psychologiques

Au-delà de la santé physique des victimes, c’est aussi leur bien-être psychologique qui est mis à mal. Les piqûres et les démangeaisons entraînent dans un premier temps des troubles du sommeil qui, à la longue, ont un impact sur la qualité de vie et le moral. Une infestation peut aussi provoquer des troubles paranoïaques avec l’impression de se faire piquer en permanence. Mais aussi une détresse psychologiques, un sentiment d’angoisse, d’insécurité et de honte.

C’est pourquoi il est important d’agir dès la présence de punaises de lit constatée dans l’habitation. Vous pouvez pour cela avoir recours à l’aérosol foudroyant spécial punaises de lit Kapo à pulvériser directement sur l’insecte ou sur les zones infestées (matelas, lattes, sommier, plinthes…). Vaporisez à 20 cm et laissez agir 15 minutes. Nettoyez et aspirez les surfaces traitées. Renouvelez si nécessaire.

 

Le produit Kapo conseillé dans l'article :

Articles complémentaires

Articles complémentaires

2 Commentaires sur “Les punaises de lit sont-elles dangereuses pour la santé ?

  1. EDZIGUI Angèle says:

    bonjour
    je loge dans un hôtel depuis un mois et j’ai découvert qu’il y a des punaises de lit en abondance. Les premières nuits, j’avais pensé que c’étaient des moustiques comme je dormais avec la fenêtre ouverte. Le patron me dit qu’il désinfecte, j’ai même dû dormir dans une autre chambre une nuit mais le problème reste entier, il y a toujours autant de punaises qu’avant. Pas une seule nuit je n’ai dormi sans. Que faire ? je commence à penser négativement, à mal dormir, à penser qu’elles me transmettraient quelque chose de pas bien.
    Merci beaucoup de votre réponse.

    • Laurence du service consommateur says:

      Bonjour Angèle,

      Je comprends votre inquiétude.

      Avez-vous remarqué des traces de déjections sur le matelas ?
      Les piqûres forment-elles des grappes ?

      Savez-vous comment a été traitée la chambre ?
      La chambre doit être traitée avec des insecticides, et suivant le niveau d’infestation, la literie peut être changée.

      Je vous conseille de demander à changer de chambre, et de placer des pièges à punaises de lit sous votre matelas.
      Cela vous permettra de vous assurer qu’il n’y en ait plus.
      Placer également un piège dans votre bagage afin d’éviter de les transporter avec vous.

      N’hésitez pas à prendre contact avec nous afin d’en échanger de vive voix.
      Notre service consommateur se tient à votre disposition au 0800 09 2000 (appel gratuit).
      A bientôt
      Laurence

Commentaires désactivés