Guêpes, Frelons et Taons,Moustiques,Punaises de lit,Rampants,Volants

Les nouvelles invasions : ces insectes venus d’ailleurs

Au cours des derniers mois, qui n’a pas entendu parler des frelons asiatiques ou des moustiques tigres ? Nous vous proposons un coup de projecteur sur plusieurs insectes qui se sont invités dans le quotidien de nombreux Français au cours des derniers mois. Le moustique tigre Espèce particulièrement invasive, ce moustique originaire de l’Asie du […]

Au cours des derniers mois, qui n’a pas entendu parler des frelons asiatiques ou des moustiques tigres ? Nous vous proposons un coup de projecteur sur plusieurs insectes qui se sont invités dans le quotidien de nombreux Français au cours des derniers mois.

Le moustique tigre

Espèce particulièrement invasive, ce moustique originaire de l’Asie du Sud-Est est parvenu à s’installer dans le Sud de la France depuis 2004. Une des explications quant à son installation en France serait le commerce international de pneus usagés : c’est en effet dans l’eau stagnante qui peut s’y trouver que cette espèce aime pondre ses œufs. Le moustique tigre est vecteur de maladies comme la dengue et le chikungunya. Au-delà d’un risque sanitaire, la prolifération du moustique tigre est à craindre car ses piqures sont douloureuses contrairement à celles de son cousin européen. Le moustique tigre pique de nuit comme de jour.

Pour éviter les piqures du moustique tigre, le ministère de la santé et les Agences Régionales de Santé (ARS) recommandent notamment d’appliquer des produits anti moustiques sur la peau et d’utiliser des insecticides à l’intérieur et des serpentins à l’extérieur en plus d’éliminer toutes les sources d’eau stagnante.

Pour plus d’informations sur la lutte contre le moustique tigre: télécharger le dépliant du ministère de la santé et des ARS.

Le frelon asiatique

Lui aussi originaire d’Asie du Sud-Est, le frelon asiatique a été introduite en France en 2004. Il semblerait qu’il ait joué les passagers clandestins dans des poteries chinoises jusque dans la région bordelaise. Il a depuis conquis l’ensemble du territoire : il a été observé dans le Nord de la France fin 2011. Aussi dangereux pour l’Homme que le frelon européen, le frelon asiatique présente la particularité d’être agressif envers les abeilles alors que le frelon européen est lui plutôt friand de chenilles et d’insectes nuisibles. Une attaque de frelons asiatique peut ainsi détruire une ruche entière. Les effets destructeurs du frelon asiatique font l’objet d’inquiétudes croissantes chez les apiculteurs.

Les punaises de lit

Autre insecte voyageur et véritable plaie de l’industrie touristique, la punaise de lit prolifère en raison de la multiplication des déplacements humains à travers le globe. Les infestations d’habitations et d’hôtels se sont multipliées au cours des dernières années en Europe et en Amérique du Nord. En France, c’est la région parisienne qui serait la plus touchée jusqu’à maintenant.
Cet insecte se nourrit principalement de sang humain la nuit et elle aime se cacher dans les coutures et à l’intérieur des matelas pendant le jour. Si la punaise de lit ne semble pas être un insecte vecteur de maladies, sa piqure représente un désagrément sérieux pour l’être humain. Bien que non douloureuse mais source de démangeaisons, elle laisse sur la peau des traces rouges comparables à des piqures de moustique. La punaise de lit peut piquer un seul individu plus de 90 fois en une seule nuit !

 

En savoir plus : Comment reconnaître les punaises de lit ?

  • Insecte brunâtre de forme ovale et aplatie, long de 4 à 7 mm, la punaise de lit a la forme d’un pépin de pomme.
  • La punaise de lit ne saute pas, ne vole pas et se déplace lentement.
  • La punaise de lit aime les endroits sombres et secs. Elle se cache le plus souvent dans les matelas et les sommiers.

Articles complémentaires

Articles complémentaires