Mites Acariens Puces,Mites alimentaires

Les mites alimentaires : qui sont-elles et comment s’en débarrasser ?

Ces gourmandes de mites alimentaires ont envahi vos placards ? Les Ephestia kuehniella, ou mites alimentaires, s’en prennent à toutes nos denrées sans jamais être rassasiées. On vous explique comment leur couper l’appétit une bonne fois pour toutes. Qu’est-ce qu’une mite alimentaire ? Petit papillon grisâtre, la mite alimentaire ressemble à s’y méprendre à la mite des […]

Ces gourmandes de mites alimentaires ont envahi vos placards ? Les Ephestia kuehniella, ou mites alimentaires, s’en prennent à toutes nos denrées sans jamais être rassasiées. On vous explique comment leur couper l’appétit une bonne fois pour toutes.

Qu’est-ce qu’une mite alimentaire ?

Petit papillon grisâtre, la mite alimentaire ressemble à s’y méprendre à la mite des vêtements. A la différence près que ce ne sont pas les penderies qu’elle colonise mais les placards et autres celliers. Gourmande, elle s’attaque à la farine, au riz, aux pâtes, aux céréales mais aussi au chocolat. Rien ne semble résister à sa voracité.

Si elle n’est pas dangereuse, la mite alimentaire prolifère très vite, ce qui en fait un véritable parasite. En effet, une femelle peut pondre jusqu’à 200 œufs qui éclosent en seulement 3 à 4 jours. Au bout d’un mois, les larves deviennent papillons et le cycle de reproduction continuent indéfiniment tant qu’elles ont de la nourriture à disposition. A une température ambiante de 30°C, une génération peut se développer en à peine un mois. Les mites alimentaires n’aiment pas le froid. Leur rythme de reproduction est de 4 à 7 fois moins rapide lorsque la température chute à 10°C. C’est donc en été qu’il faut le plus se méfier.

Comment repérer la présence des mites alimentaires ?

Les mites alimentaires n’apparaissent pas dans nos placards par hasard, elles proviennent des produits achetés à l’extérieur. Il suffit qu’un cocon ou qu’une larve soit collé sur un produit pour que l’invasion commence.

La présence des mites alimentaires se remarquent donc par l’apparition de petits vers blancs dans la nourriture, les larves. Il est également possible d’apercevoir des cocons autour des couvercles de bocaux ou de boîtes de conserve ainsi qu’au plafond. Ceux-ci sont d’un blanc translucide et d’une matière collante.

Les mites sont des insectes crépusculaires et nocturnes. En journée les papillons se tiennent calmes et discrets, les ailes repliées sur eux-mêmes. Leur détection peut donc prendre du temps. Assez de temps pour que plusieurs cycles de reproduction aient démarré.

Comment se débarrasser des mites alimentaires ?

Comment traiter une infestation de mites alimentaires ?

Si vous avez remarqué une infestation de mites alimentaires, jetez toutes les boîtes d’aliments déjà ouvertes dans un sac poubelle bien fermé. Passez au scanner même les boîtes fermées, des larves de mites peuvent être cachées dessous. Une fois ces examens terminés, videz vos placards intégralement et passez-y l’aspirateur pour aspirer les larves et les cocons.

Puis, nettoyez soigneusement dans les recoins avec un produit javellisé. Enfin, placez vos aliments dans des boîtes à couvercle hermétique, type bocaux. Attention, les larves peuvent tout de même se faufiler sous les couvercles de pots à couvercle vissé, veillez donc bien à ce que vos boîtes ne laissent rien passer.

Pour parfaire votre nettoyage, pulvérisez l’aérosol foudroyant mites alimentaires avant le passage de l’aspirateur. Radicale, cette solution vient à bout des infestations massives en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. En 45 secondes, toute la colonie est éradiquée et vous pouvez de nouveau ouvrir un paquet de pâtes sans craindre d’y trouver des occupants.

Comment prévenir les infestations de mites alimentaires ?

Si vous en avez la possibilité, conservez vos aliments dans un endroit frais, comme un cellier ou une cave (les mites alimentaires n’aimant pas le froid). Pour détecter et prévenir le cycle de reproduction des mites alimentaires, disposez des pièges à mites alimentaires dans les placards. Recouverts d’hormones, ils attirent et capturent les mites mâles qui, une fois prisonnières, ne peuvent plus féconder les femelles, cessant ainsi la reproduction.

Articles complémentaires

Articles complémentaires